You are currently viewing La loi d’analogie

La loi d’analogie

Partagez

Principe de la loi d’analogie

Commençons par la définition stricto sensu du mot “analogie” qui définit le rapport existant entre des choses, ou des personnes qui représentent des caractères communs, une similitude, une ressemblance.

La loi d’analogie est aussi appelée la loi de correspondance, part du postulat que tout est connecté, liée au tout et que tout ce qui existe dans le plan matériel est liée a quelque chose dans les plans subtil.

Pour faire (très) simple, lors d’un rituel vous allez devoir capter et concentrer de l’énergie. Pour augmenter la qualité et donc l’efficacité de votre rituel, la nature de cette énergie devra correspondre à la demande et l’objectif souhaité.

Selon cette loi chaque objet, couleurs, fleurs… à une signification symbolique associée. Par exemple la couleur rouge est associée à l’amour, et tout ce qui se rapporte à cette couleur pourra être utilisé pour symboliser l’amour, comme par exemple la bougie rouge.

Tout comme chaque encens a aussi une signification et sera donc brulé en fonction de son indication. Il en est de même pour chaque herbes, fleurs, pierres…  ainsi on va pouvoir complémenter et augmenter la puissance d’un rituel en ajoutant lors de la réalisation de celui-ci, des éléments en rapport avec l’objectif que l’on souhaite atteindre.

Comme je vous l’ai dit au début de cette article, cette version est très simplifié. Si vous désirez en savoir plus et approfondir le sujet, je vous conseille le Dictionnaire des analogies ésotériques de Vincent Lauvergne.

“Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour réaliser les miracles d’une seule chose. Et de même toutes choses procèdent d’une seule, par la médiation d’une seule. Ainsi toutes choses naquirent de cette chose unique, par adaptation.”

Hermes Trismégiste “La table d’émeraude”

 


Partagez

Laisser un commentaire